Comment louer une maison de particulier à particulier ?

Détenir un immobilier tout en étant particulier est un privilège que désirent plusieurs personnes. Vous en êtes propriétaire d’un bien immobilier et à présent, vous souhaitez le louer à un autre individu comme vous ? Découvrez les étapes à suivre pour louer une demeure de vous, un privé, à un autre.

Présenter un bien dans un état irréprochable et choisissez la catégorie de bail

Lorsque vous êtes propriétaire d’un bien que vous mettez en location, la loi vous soumet à certaines obligations. En effet, vous êtes tenu de le céder en bon état.

A lire également : Comment se déroule une vente en VEFA ?

Proposez un immeuble décent et sélectionnez le type de bail. Ce choix de contrat est très important. Il l’est dans la mesure où il vous permet d’avoir une idée sur la quantité d’offres dans votre zone. Il vous permet tout aussi de l’adapter à votre bien.

Retenir le montant du loyer et assurer le diagnostic de la maison

Fixez le montant de votre maison en tenant en compte les différents aspects qui ont contribué à sa mise en place. Cependant, veillez à ce que le prix soit abordable et relativement bas en fonction de votre localisation.

A voir aussi : Comment rembourser un prêt bancaire ?

Ensuite, il faudrait effectuer un diagnostic. Cela vous permettra de tenir informé votre preneur de tous les états de votre immeuble. Le résultat du bilan doit être suivi du bail, tous légalisés et rendus au locataire.

Réaliser la publication de photos de l’immeuble et la faire visiter

Les photos de votre maison seront les premiers moyens de communication que vous aurez avec votre potentiel locataire. Alors, ne ratez pas l’occasion de l’impressionner !

Prenez de belles photos avec une luminosité rayonnante suivie des informations préliminaires du toit. Faites faire des visites à vos divers candidats et n’hésitez pas à répondre à toutes leurs préoccupations.

Choisir objectivement le locataire idéal grâce à son dossier et apprêter le bail

Afin de choisir le meilleur occupant, comparez le maximum de dossiers que vous aurez. Faites confiance à la qualité du dossier et au feeling que vous aurez avec le candidat lors de vos discussions.

N’oubliez pas de choisir celui qui vous semble le plus déférent, jovial et surtout ponctuel. Après la sélection du dossier, prenez le soin de vous accommoder le contrat. Signez-le et faites-le aussi signer par le candidat choisi.

Prévoir les loyers non payés éventuels et faire le constat des lieux

Évitez des loyers impayés au moment où vous vous y attendez le moins, en souscrivant à une assurance. Celle-ci aura pour objectif de vous secourir lorsque votre preneur aura des difficultés à assurer sa part du marché.

Enfin, une fois le contrat signé des deux côtés, notez soigneusement l’état actuel des lieux. Cette note vous permettra de comparer les conditions de votre maison à l’entrée et à la sortie de votre occupant.