Comment se déroule un DPE à Marseille ?

De nombreuses personnes ont déjà entendu vaguement parler du DPE ou diagnostic de performance énergétique. Mais de quoi s’agit- il exactement ? Le diagnostiqueur procède à une analyse de toutes les installations du logement, de sa situation géographique, son isolation, ainsi que les derniers qui y ont été effectués. Après le rapport de cette analyse, une note est attribuée. Il s’agit de la note DPE. C’est le diagnostic obligatoire pour la location et la vente d’un bien immobilier. Voici comment se déroule cette opération.

Préparation du diagnostic de performances énergétiques 

La préparation d’un DPE Marseille  est une étape très importante. Elle peut permettre de garantir l’exactitude ainsi que la conformité du rapport final. Avant de visiter le logement concerné, le diagnostiqueur transmet d’abord au propriétaire du bien, une fiche de renseignements à remplir. Cette dernière permet de préparer le diagnostic de performances énergétiques. Elle diffère en fonction du type d’habitat et des équipements proposés : immeuble avec un chauffage collectif, maison, immeuble sans installations collectives, etc. S’il s’agit d’un appartement, il faut fournir des renseignements comme la date de construction du logement, la surface habitable, le nombre de niveaux supérieurs et inférieurs, ainsi que les informations techniques sur l’isolation des murs et du plancher bas. Ce sont tous des informations qui peuvent être fournies par le syndic de copropriété normalement. Ainsi, il faut également fournir des informations sur les équipements de chauffage du logement, de sa production d’eau chaude sanitaire et de refroidissement, des éventualités d’améliorations énergétiques effectuées récemment. 

A lire aussi : Comment aménager un coin lecture dans le salon ?

Visite du logement par le diagnostiqueur

Au cours de la visite du logement, le diagnostiqueur jette un coup d’œil sur le bâtiment dans le lequel se trouve le logement. A l’aide de son logiciel, il rempli les informations sur le nombre de logements, la surface du bâtiment, l’inertie, le nombre de niveaux, ainsi que la ventilation. Il peut aussi réaliser des mesures de température et d’humidité à différents endroits de l’appartement afin de procéder à une évaluation des performances énergétiques du logement. Une vérification de l’état des équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et de climatisation, est réalisée afin d’évaluer l’efficacité énergétique. Il est tout à fait possible que celui qui est chargé de la réalisation du DPE se penche sur les caractéristiques de l’isolation thermique des parois, des toitures, et des sols. Ceci est réalisé dans le but d’identifier les ponts thermiques et détecter les zones mal isolées. Pour finir, il évalue le niveau d’éclairage naturel et artificiel du logement, pour une évaluation des besoins en éclairage et les gains d’énergie potentiels. Le résultat de cette visite va servir au calcul DPE. Une note globale sur l’efficacité énergétique sera obtenue, ainsi que des recommandations pour améliorer cette efficacité. 

Pour l’évaluation de la consommation énergétique de votre logement, le diagnostiqueur effectue aussi des mesures de la température et humidité des différents endroits du logement, de l’état des équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et de climatisation, la vérification des caractéristiques de l’isolation des parois, des toitures et des sols, ainsi que l’évaluation du niveau d’éclairage naturel et artificiel du logement.

A lire aussi : Optimisez votre rangement avec ces astuces d'organisation