Prix du gaz naturel : les prix expliqués

Chaque année, on assiste à la fluctuation du prix du gaz naturel. Cette tendance (à la hausse ou à la baisse), est indexée sur le cours de cette énergie et impacte le marché énergétique français, et même à l’échelle mondiale. Ainsi, la variation des prix dépend de plusieurs paramètres. Définition du tarif, élément qui influe sur la variation, réelles origines de sa diminution ou de son augmentation. Dans ce guide, nous vous dirons tout ce qu’il y a à savoir sur le prix du gaz naturel.

Les différentes variétés de gaz

Au vu des différentes couches géologiques composant le sous-sol de la terre, on dénombre différents types de gaz à savoir.

A voir aussi : Comment construire un mur végétal d’intérieur?

Le « gaz naturel associé » : situé au même emplacement qu’un gisement de pétrole, ce genre de gaz est extrait séparément du pétrole lors de la procédure.

Le « gaz naturel conventionnel non associé » : contrairement au gaz associé, ce gaz n’est pas lié à un gisement de pétrole, mais la démarche d’extraction reste cependant la même.

A lire aussi : Construire un mur en pierre sèche : les étapes

Le « gaz de schiste » aussi appelé gaz de roche-mère, son extraction est à la fois complexe et coûteuse.

Le « gaz de réservoir compact », un hydrocarbure sous forme gazeuse retrouvé généralement dans les roches peu perméables et profondes.

Il est important de noter de l’exploitation de tous ces gaz diffère d’un pays à un autre. Par exemple, les Etats-Unis extraient d’importants volumes de gaz de schiste, avec du gaz naturel non associé ou associé. Sur le territoire Français, même si les gisements de gaz schiste sont assez prometteurs, leur extraction est considérée par certains professionnels comme une opération polluante ou périlleuse.

La définition du cours du gaz naturel

Le cours du gaz est un facteur déterminant pris en considération dans le coût final de cette énergie. Voici le procédé par lequel ce dernier est fixé.

La cotation en bourse

Le gaz naturel constitue une énergie cotée en Bourse, tout à l’image du pétrole. À travers le monde, il est échangeable sur les diverses plateformes pétrolières comme l’International Petroleum Exchange ou bien le New York Mercantile Exchange. En France, les acquisitions et les ventes de gaz naturels sont réalisées sur divers sites ou points d’échange de gaz.

Depuis 2018 et l’association des deux géants à savoir la TRS et le PEG Nord, la France a fait l’acquisition d’une zone de marché unique appelée TRF (Trading Region France).

du gaz naturel les prix expliqués

Les facteurs influant le cours du gaz

Comme mentionné plus haut, la cotation du gaz varie de manière constante. Celle-ci a une influence directe sur le marché du gaz naturel et donc sur le coût de cette énergie. Le cours dépend de différents paramètres dont :

La taille de la production et de la demande : quand la demande est n’est pas très importante, le cours de l’énergie est bas, puisque les producteurs ont urgemment besoin de vendre les stocks.

Le cours du pétrole (Brent), qui a une influence sur celui de l’énergie (le gaz).

La valeur du dollar qui représente la devise permettant les différents échanges. Il est important de préciser que plus le dollar connait une dépréciation, et plus le cours de l’énergie augmente, pour pallier à la dépréciation.

Les besoins mondiaux relatifs aux températures (le froid a tendance à accroitre la consommation de chauffage et donc de gaz, les périodes de grande chaleur font fonctionner davantage les centrales de gaz. Ces dernières favorisent la production de l’électricité en vue de garantir le fonctionnement des systèmes de climatisation.

L’ensemble de ces paramètres font varier un peu après chaque jour le cours du gaz sur le marché de l’énergie. Les fournisseurs comme Engie, Total Energies, Planète OUI ou Butagaz, font l’acquisition du gaz au cours qu’il est vendu.

L’augmentation du cours du gaz : les raisons

À l’approche de la période de l’hiver, il est récurrent de voir le cours augmenter, cela pour divers motifs.

Les fournisseurs d’énergie procèdent au renouvellement de leurs stocks en vue de se préparer aux jours froids qui impacteront fortement sur la demande. Aussi, des épisodes successifs de froids sont prévus et dans ce cas, la demande est très forte, de même que le cours.

Le cours du pétrole (Brent) augmente, lui aussi et pour cause, il y a la forte demande des clients.

À propos de la diminution du cours du gaz

Pour les consommateurs de gaz, une baisse du cours du gaz naturel est bon signe, notamment pour les finances. Quand le gaz est acquis à un coût abordable par les fournisseurs, les prix ont tendance à baisser. Une diminution du cours du gaz peut être justifiée par une baisse de la demande causée par les conditions météorologiques, plus précisément des hivers doux.

La raison peut aussi être des cuves de stockage remplies dans les gisements, ce qui pousse les producteurs à vendre la fourniture à un prix accessible pour écouler au mieux leur gaz. Il y a aussi les crises mondiales, sociales, économiques, ou encore sanitaires qui sont des paramètres susceptibles d’influencer le cours du gaz, suivant la situation.