Quelle taille pour une piscine intérieure ?

Les piscines intérieures sont de belles espaces intimes pour se détendre, surtout en période de chaleur. Cependant, la construction de ce genre de bassin présente plusieurs contraintes. Le propriétaire devrait opérer un choix raisonnable et faire appel à un professionnel en mise en place de piscine intérieure.

La taille idéale pour une piscine intérieure

La question de la taille est une préoccupation cruciale lors de la construction d’une piscine intérieure. Si vous désirez un bassin très grand, il serait mieux d’opter pour la piscine extérieure. Cette recommandation est due à plusieurs raisons. Tout d’abord, le prix par m² d’une piscine à l’intérieur est souvent très élevé. Ainsi, plus le bassin sera grand et plus vous aurez à débourser. Il ne faut également pas oublier les dépenses pour l’entretien et le chauffage. Lorsque la piscine est trop grande, le maintenir à une bonne température nécessite généralement de grands moyens. Notez aussi qu’un bassin extrêmement grand pourrait avoir un impact négatif sur la fondation du bâtiment. Vous devez avoir une fondation très solide si vous tenez à une grande piscine intérieure.

A voir aussi : Voici comment se fait l’entretien d’une piscine dans les règles

Le bassin doit avoir une forme similaire à celle de la pièce où il se trouve. Cela permettra d’optimiser l’utilisation de la surface disponible. C’est-à-dire que si l’espace est rectangle par exemple, il faut une piscine rectangle. N’oubliez pas de réserver des espaces de part et d’autre du bassin pour une circulation facile. La profondeur idéale pour une piscine intérieure est au plus 1,50 m. En ce qui concerne la surface, elle peut varier entre 30 m² et 40 m². Certains bassins d’intérieur peuvent mesurer beaucoup moins. Pour faire votre choix, tenez compte de vos besoins et faites-vous assister par un professionnel.

Piscine intérieure : variation de la surface et permis de construire

Tout citoyen est tenu d’informer sa mairie lorsqu’il installe une piscine. La démarche à suivre sera fonction de la superficie de l’extension dans la maison. Lorsqu’il s’agit d’une superficie de moins de 20 m², il faudrait simplement une déclaration de travaux. Vous devez le faire avant de commencer le chantier.

A lire en complément : Quelle taille faut-il pour une petite piscine ?

Lorsque la surface est supérieure à 20 m², vous devriez avoir un permis de construire. Si toute la piscine est prévue pour rester dans une pièce déjà existante, vous n’avez pas besoin de permis de construire. Il est toutefois très rare de construire une piscine en intérieur sans pour autant étendre l’espace.

Le budget pour une piscine en intérieur

Une piscine intérieure coute en moyenne 50 000 €. On parle ici d’une piscine classique avec les fonctionnalités basiques. Vous pouvez demander plusieurs devis et voir la meilleure offre. Ne comparez pas uniquement les prix, mais aussi les équipements que propose le constructeur.