Escalier en bois : les différents types de tremie escalier

La trémie d’un escalier est l’espace réservé dans un plancher et qui est destiné à être traversé. Il est important de choisir le type de trémie qui convient le mieux à votre maison en fonction de l’espace disponible et de vos besoins en ce qui concerne la circulation. Pour ça, vous devez vous référer au professionnel pour choisir la trémie la mieux adaptée à votre projet. Il existe plusieurs types de trémies pour les escaliers en bois, qui peuvent être utilisés selon les besoins et les préférences de chaque projet. Quels sont les différents types de trémies escalier en bois ?

La trémie d’escalier en bois plein

C’est la plus commune et la plus robuste. Elle est faite d’un seul morceau de bois massif qui forme la structure de l’escalier.

A lire aussi : Créer une chambre élégante en noir et bois : astuces déco et harmonie

La trémie d’escalier en bois creux

C’est une variante de la trémie en bois plein, mais elle est creuse à l’intérieur. Elle est moins robuste, mais plus légère et plus facile à manipuler.

La trémie d’escalier en bois lamellé-collé

C’est une trémie en bois fabriqué à partir de plusieurs couches de bois collées ensemble. Elle est plus stable et plus résistante que la trémie en bois creux, mais elle est également plus coûteuse à produire.

A lire en complément : Prix du gaz naturel : les prix expliqués

La trémie d’escalier en bois massif stratifié

C’est une trémie en bois composée de couches de bois collées et pressées ensemble. Elle est très résistante et est souvent utilisée dans les escaliers de grande hauteur ou dans les bâtiments publics.

La trémie droite

Encore appelée la trémie à volée unique, elle est la trémie la plus courante pour les escaliers en bois. La trémie droite est illustrée par un escalier droit qui monte en ligne droite vers le haut ou en une volée unique d’escalier qui monte directement du rez-de-chaussée jusqu’au premier étage.

La trémie hélicoïdale

Encore connue sous l’appellation « Trémie à vis », cette trémie est en forme de spirale ou en forme de vis et permet de monter en tournant sur elle-même. Elle est généralement utilisée pour les escaliers à faible encombrement.

La trémie quart-tournant

Cette trémie est en forme de L et souvent utilisée dans les maisons à étage pour économiser de l’espace. Elle est constituée d’une volée d’escalier qui tourne à angle droit avant de continuer à monter.

La trémie ouverte

C’est l’un des types les plus courants, car il permet de profiter de l’espace sous l’escalier de manière maximale. La trémie est ouverte sur un ou plusieurs côtés, ce qui permet de voir l’espace vide et de l’utiliser facilement. Elle est ouverte sur l’extérieur de l’escalier et peut être visible ou cachée sous un nez de marche.

La trémie fermée

Cette version est plus fermée et ne permet pas de voir l’espace vide sous l’escalier. Elle peut être utilisée comme un placard ou une armoire pour ranger des objets. Elle ne laisse pas voir les marches de l’escalier. Elle est souvent utilisée dans les escaliers en colimaçon ou dans les escaliers en quart tournant.

La trémie en coin

Cette trémie est conçue pour être placée dans un coin de la pièce, ce qui permet de maximiser l’utilisation de l’espace disponible.

La trémie sur mesure

Il est également possible de faire réaliser une trémie sur mesure, qui s’adaptera parfaitement à l’espace disponible et aux besoins de l’utilisateur. Cette option peut être plus coûteuse, mais permet de créer un escalier sur mesure qui s’intégrera parfaitement à la décoration de la pièce.

La trémie avec rampe

C’est une trémie qui est dotée d’une rampe le long de l’escalier. Cela peut être pratique pour les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite.

La trémie avec contremarches

C’est une trémie qui est dotée de contremarches le long de l’escalier. Ces contremarches peuvent servir de support pour les pieds et rendre l’escalier plus facile à monter ou à descendre.

Le type de trémie choisi doit convenir au mieux à l’espace disponible et à vos besoins. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour réaliser cette installation afin de garantir une bonne finition et une bonne stabilité de l’escalier. Il existe plusieurs types de trémies d’escalier en bois, qui désignent l’espace vide situé sous l’escalier.

La trémie en kit : une solution pratique et économique

La trémie en kit est une solution pratique et économique pour installer un escalier en bois dans votre maison. Cette option est particulièrement avantageuse si vous disposez d’un petit budget, car elle permet de réduire les coûts liés à la main-d’œuvre. Les kits sont disponibles dans différentes tailles et styles, ce qui signifie que vous pouvez choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

Lorsque vous achetez un kit de trémie d’escalier en bois, il contient généralement toutes les pièces qu’il vous faut pour construire l’escalier. Cela inclut des planches de marches et de contremarche préfabriquées, ainsi que des limons latéraux ou centraux pré-coupés aux dimensions exactes du modèle choisi. Avec ces éléments inclus dans le kit, il n’y a pas besoin d’avoir des compétences particulières en menuiserie ou charpente pour réaliser l’installation.

Les kits peuvent être commandés sur mesure afin qu’ils correspondent parfaitement à la taille et au style souhaité par le client. Leur assemblage ne prend généralement pas beaucoup de temps ni ne nécessite beaucoup d’outils spécifiques.

Avant de commander un kit de trémie escalier en bois prêt-à-installer auprès d’un fabricant spécialisé, vous devez prendre des mesures précises du lieu où sera installé l’escalier afin que celui-ci s’intègre harmonieusement dans son environnement.

La trémie en kit peut être une excellente option si vous cherchez une solution abordable et facilement réalisable pour installer un escalier en bois dans votre maison. Vous devez bien prendre les mesures pour vous assurer que le kit convient à l’espace disponible et qu’il sera parfaitement adapté aux besoins spécifiques du client. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour l’installation afin d’avoir une finition impeccable et garantir la sécurité de l’utilisateur.

Les critères à prendre en compte pour choisir la trémie d’escalier en bois adaptée à votre projet

Pour choisir la trémie d’escalier en bois adaptée à votre projet, il faut prendre en compte plusieurs critères. Voici les principaux éléments qui doivent être évalués :

Le premier critère à considérer est la taille de la trémie. Il faut mesurer l’espace disponible et déterminer si une trémie standard conviendra ou s’il faudra opter pour une solution sur mesure.

La forme de la trémie peut varier selon le style d’escalier choisi. Elle peut être carrée, rectangulaire ou même arrondie dans certains cas. Il faut sélectionner une forme qui se mariera bien avec l’environnement dans lequel elle sera installée.

Il existe différents types d’escaliers : droit, quart tournant, deux quarts tournants… En fonction du modèle choisi, il faudra adapter la trémie pour permettre un accès facile et sécurisé.

L’utilisation de bois massif apportera une touche chaleureuse et naturelle à votre escalier, tandis que des matériaux composites peuvent donner un aspect plus moderne et design. Le choix des matériaux doit aussi se faire en fonction du budget alloué au projet.

Il est primordial que l’installation soit sécurisée pour éviter tout risque de chute ou d’accident. La norme NF P01-012 définit les dimensions minimales requises pour garantir cette sécurité (hauteur maximale des marches, hauteur minimale sous plafond…).

Il ne faut pas négliger l’aspect esthétique global du projet. La trémie doit s’intégrer harmonieusement à son environnement et être en cohérence avec le style de la maison.

En prenant en compte ces différents critères, vous serez en mesure de choisir une trémie d’escalier en bois qui répondra parfaitement à vos besoins et aux spécificités de votre projet. Il est aussi recommandé de faire appel à un professionnel pour la conception et l’installation afin d’avoir un résultat optimal dans tous les aspects techniques, ainsi que dans sa finition finale.