Quelles plantes choisir pour un jardin méditerranéen ?

Synonyme d’exotisme et de soleil, les jardins méditerranéens sont souvent composés de plantes qui apprécient les conditions chaudes et arides. Certaines d’entre elles sont aromatiques et parfumées, alors que d’autres possèdent un charme discret et original. Voici en quelques lignes l’essentiel à savoir sur les arbres, fleurs et arbustes à planter pour avoir un jardin rempli de soleil et de verdure.

Le laurier-rose, exotique et coloré

Naturellement présent sur le pourtour méditerranéen, le laurier-rose est un superbe arbuste qui pousse de manière très rapide. Ses fleurs se parent de couleurs allant du blanc au rose foncé et ses feuilles vert foncé sont persistantes. Certaines variétés possèdent des fleurs d’un jaune éclatant, mais elles sont rares.

A découvrir également : Conseils indispensables pour un aménagement réussi d'un petit jardin

Le laurier-rose peut être cultivé en bac, en haie ou en isolé, mais il s’agit d’une plante toxique. Il est ainsi conseillé de ne pas laisser les enfants et les animaux de compagnie s’en approcher. Des gants sont aussi recommandés pour le tailler en toute sécurité.

Le figuier, élégant et discret

Le figuier est un arbre fruitier qui se distingue par des feuilles scindées en lobes arrondis et larges. Cet arbre élégant possède un tronc à l’écorce lisse et grise. Du latex blanc et laiteux est présent dans ses branches. Il est ainsi conseillé de se munir de gants pour le tailler, car le latex peut être très irritant.

A lire aussi : Qui prend les chèque emploi service ?

En été, le figuier produit des figues, des fruits charnus très appréciés pour leur saveur sucrée. Il est possible de multiplier cet arbre par bouturage.

Les agaves, rustiques et mystérieux

Les agaves sont d’impressionnantes plantes originaires d’Amérique. Elles sont caractérisées par de grandes rosettes de feuilles charnues et terminées en pointe.

Les agaves sont monocarpiques, car elles ne fleurissent qu’une fois dans leur vie avant de mourir. La floraison peut toutefois se réaliser après plusieurs dizaines d’années. Certaines variétés produisent une immense hampe florale. On confond parfois les agaves avec les aloès, qui forment aussi des rosettes de feuilles charnues.

L’Olivier, majestueux et unique

Véritable symbole de la méditerranée, l’olivier est un splendide arbre au tronc tortueux. De petites fleurs aux couleurs se déclinant du blanc au jaune crème apparaissent sur son feuillage gris-argenté au printemps. Il est donc parfait pour un jardin méditerranéen.

Imposant et unique, l’olivier apprécie le soleil et produit aussi des olives. Cet arbre a une longévité exceptionnelle et devient plus majestueux au fil des années. Il est toutefois conseillé de le tailler régulièrement pour aérer son centre.

Le romarin, aromatique et résilient

Le romarin, quant à lui, est un arbuste aromatique qui sent bon le Sud. Ses feuilles vert foncé et ses fleurs bleues ou roses apporteront une touche colorée à votre jardin méditerranéen. Facile d’entretien, il a besoin de peu d’eau et résiste bien aux températures élevées.

En plus de son intérêt esthétique, le romarin peut aussi être utilisé en cuisine pour parfumer les viandes grillées et les légumes rôtis. Cette plante possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires reconnues depuis l’Antiquité.

Il existe différentes variétés de romarin, chacune avec son propre parfum et son apparence propre : le romarin rampant, idéal pour couvrir les talus ; le romarin officinal, utilisé en herboristerie ; ou encore le romarin à feuilles étroites qui se cultive facilement en pot.

Le choix du type de romarin dépendra donc avant tout de vos goûts culinaires, mais aussi du style que vous souhaitez donner à votre jardin méditerranéen.

Le bougainvillier, flamboyant et grimpant

Le bougainvillier est une plante grimpante originaire d’Amérique du Sud qui s’est parfaitement adaptée au climat méditerranéen. Elle est appréciée pour ses fleurs éclatantes et sa facilité d’entretien. Souvent utilisé en treille ou en arche, le bougainvillier apportera une touche de couleur à votre jardin tout au long de l’année. Effectivement, les bractées (feuilles modifiées) roses, rouges ou blanches du bougainvillier persistent même après la chute des fleurs.

Mais attention, cette plante a besoin de soleil pour se développer correctement ! Il faudra donc la planter dans un endroit bien exposé et protégé du vent. Le bougainvillier peut aussi être cultivé en pot sur une terrasse ou un balcon.

Il existe différents types de bougainvilliers : les espèces rampantes sont idéales pour couvrir un mur tandis que les variétés arbustives conviendront mieux aux petits jardins. Les hybrides, quant à eux, offriront une plus grande diversité de couleurs et une floraison plus précoce.

Il faut savoir que le bougainvillier ne nécessite pas beaucoup d’eau, ce qui en fait une plante idéale pour les régions chaudes et sèches comme la Méditerranée. Nul besoin d’un arrosage abondant : quelques gouttes suffiront à maintenir la terre humide.

Le choix des plantations sera déterminant dans l’aménagement paysager général de votre extérieur, mais il ne faut pas oublier l’importance de leur entretien. Une fois les végétaux sélectionnés, pensez à bien vous informer sur leurs besoins spécifiques en termes d’arrosage, d’exposition au soleil ou encore d’amendements nécessaires à leur bonne croissance.