Comment construire un mur végétal d’intérieur?

En dehors de son aspect esthétique, le mur végétal d’intérieur comporte de nombreux autres avantages. En plus d’assainir l’air ambiant, ce type de mur va apporter plus de fraîcheur surtout par temps chaud. Si vous vous demandez comment le construire, voici ce que vous devez savoir.

Construire un mur végétal d’intérieur : quels intérêts ?

Ces dernières années, les murs végétaux d’intérieur ont du succès. Cet état de choses s’explique par les nombreux avantages qu’ils offrent. En effet, un mur végétal d’intérieur peut servir d’isolant phonique. Cela vous permet de profiter de votre temps de repos puisque vous êtes isolé des bruits extérieurs.

A lire également : Pourquoi le capitaine marleau porte une chapka ?

De même, un mur végétal d’intérieur peut se muer en un excellent isolant thermique. Par temps chaud, les végétaux dégagent de la vapeur d’eau, ce qui va rafraîchir l’air ambiant. Un autre intérêt de ce type d’aménagement réside dans sa faculté à assainir l’air. Il sert donc de dépolluant.

On parlera également de l’aspect esthétique de ce type de mur, qui est un avantage certain. Il est possible d’assembler de nombreuses variétés de plantes, ce qui vous permet de configurer le mur suivant vos besoins.

A lire également : Prix du gaz naturel : les prix expliqués

Quelles conditions réunir pour construire un mur végétal d’intérieur ?

S’il est possible de construire vous-même un mur végétal d’intérieur, certaines conditions doivent être réunies. Puisqu’il ne s’agit pas de plantes artificielles, vous aurez besoin d’une quantité de lumière suffisante pour l’épanouissement de vos plantes.

Assurez-vous que la partie de votre intérieur destinée à recevoir le mur végétal est éclairée verticalement par la lumière naturelle. Le choix de vos plantes doit être fait en fonction de leurs besoins intrinsèques en luminosité. Vous devez aussi opter pour le bon support en fonction des variétés de plantes à mettre en place. Pour finir, un système d’arrosage ne devra pas être bien loin.

Comment mettre en place le mur ?

Lorsque toutes les conditions sont réunies, vous pouvez mettre en place votre mur végétal d’intérieur. Dans un premier temps, vous devez réaliser l’ossature du mur. Le choix de cette ossature dépendra de la nature de votre mur. Qu’il soit creux, plein en parpaing ou en plâtre, les possibilités changent.

Vous avez le choix entre les omégas métalliques (moins chers, mais lourds), les tasseaux en bois ou les cornières en aluminium. Il faudra donc les fixer avec des fixations adaptées aux types de murs. Vous y fixerez ensuite le bac du mur végétalisé en prenant soin de choisir un modèle qui ne risque pas de rouiller.

Il faudra par la suite placer les substrats qui porteront les plantes. Le choix de ces dernières dépendra de leur besoin en lumière. Les végétaux d’intérieur ont généralement de faibles besoins en lumière. Les espèces de plantes d’intérieur qui doivent être placées sur la partie supérieure du mur seront celles qui ont un besoin en luminosité plus ou moins important.

En ce qui concerne les végétaux ayant de très faibles besoins en lumière, ils peuvent être installés en bas du mur. Par ailleurs, pour gagner du temps, vous pouvez faire appel à un paysagiste qui se chargera de construire un mur végétal d’intérieur sur mesure.