Comment déménager au Mexique?

Plus d’un million de personnes venues de tous les coins du monde sont expatriées au Mexique. Ces dernières s’y rendent pour passer leurs retraites, pour travailler, pour étudier ou pour s’immerger dans la culture locale. Voici les étapes à suivre pour déménager au Mexique.

Faire les démarches administratives

Pour déménager au Mexique, vous devez vous renseigner sur les conditions légales en fonction de votre nationalité. Les exigences en termes de visa ne sont pas les mêmes pour les citoyens de l’USA et des pays de l’Union européenne. Vous devez donc vous rapprocher de l’ambassade locale pour connaître les différentes procédures à suivre et les pièces à fournir.

A lire également : Les meilleures astuces pour une organisation sans faille lors d'un déménagement

Se préparer financièrement à la vie au Mexique

En réalité, le coût de la vie au Mexique n’est pas si onéreux. Toutefois, il faut avoir une idée des prix pratiqués et faire un budget des dépenses qui vous servira une fois sur place. Prévoyez les frais de : restauration, essence, transport local, vêtements, hébergement, etc.

Vous devez faire vos estimations sur une longue durée en tenant compte du temps qu’il faut pour trouver un nouvel emploi. Enfin, convertissez vos euros en pesos mexicains tout en choisissant un organisme qui pratique de bons taux de change.

A voir aussi : Les astuces indispensables pour préserver l'intégrité de vos meubles durant un déménagement

Trouver un emploi au Mexique

Généralement, il n’est pas difficile de trouver du travail au Mexique lorsque vous maîtrisez aussi l’espagnol. L’emploi facilite l’obtention du visa d’immigrant, donc vous devez entamer les recherches le plus tôt possible. Pour ce faire, rendez-vous sur des sites comme Ideed, Occmundial, Bumeran, Opcion Empleo.

Trouver un logement au Mexique

Au Mexique, vous avez le choix entre des appartements à louer avec plusieurs options pour les expatriés. Pour en trouver à un prix accessible, vous devez maîtriser l’espagnol. De cette façon, vous pouvez directement vous entretenir avec les propriétaires sans passer par un agent immobilier. Par ailleurs, assurez-vous que vos soins de santé sont pris en charge dans le pays.

Mettre à jour ses documents

Pour déménager au Mexique, il est essentiel que votre passeport soit encore valide pour un an. En ce qui concerne le permis de conduire, les autorités de ce pays ne demandent pas un document international. Ainsi, emportez votre permis d’origine ou demandez un autre une fois emménagé.

Si vous possédez des animaux de compagnie, vous devez demander une autorisation et mettre à jour leurs documents de santé. En ce qui concerne les objets à faire entrer au Mexique, sélectionnez le strict nécessaire et renseignez-vous sur les procédures à faire pour y arriver.

Enfin, préparez la scolarité de vos enfants (si vous en avez), réservez les billets d’avion, officialisez votre changement d’adresse et contactez une société de déménagement.

S’intégrer à la culture et à la vie sociale mexicaine

S’installer dans un nouveau pays peut être une expérience enrichissante, mais il faut s’intégrer à la culture et à la vie sociale mexicaines pour profiter pleinement de votre séjour. Pour cela, apprenez quelques expressions courantes en espagnol pour communiquer facilement avec les habitants locaux.

Assister aux fêtes traditionnelles locales est aussi une bonne façon de découvrir la culture mexicaine. Il y a des événements tout au long de l’année, comme le Jour des morts ou encore le Carnaval, qui sont très populaires.

En ce qui concerne la gastronomie locale, vous pouvez essayer les différents plats typiques tels que les tacos, burritos et enchiladas, ainsi que d’autres plats plus élaborés comme les moles. Les Mexicains sont connus pour leur hospitalité légendaire et ils seront souvent ravis de partager leurs recettes familiales avec vous.

Prenez le temps d’explorer votre quartier environnant en visitant ses marchés locaux et en rencontrant vos voisins. Cela peut être un excellent moyen non seulement d’apprendre davantage sur la région où vous vivez, mais aussi de vous faire des amis rapidement !

Se familiariser avec les lois et les règles de conduite au Mexique

Vous devez vous familiariser avec les lois et les règles de conduite au Mexique pour éviter des problèmes inutiles. Vous devez savoir que la police mexicaine peut demander à voir votre passeport ou toute autre pièce d’identité valide à tout moment. Vous devriez donc toujours avoir une copie de votre passeport sur vous en tout temps.

En ce qui concerne la circulation routière, il y a quelques différences importantes à noter par rapport aux normes européennes. Par exemple, le code couleur des feux tricolores peut être différent dans certaines villes du pays : un feu vert clignotant indique parfois qu’on doit céder la priorité avant de passer au vert complet.

Assurez-vous que vos documents sont en ordre si vous prévoyez de conduire au Mexique. Les touristes doivent obtenir un permis temporaire afin d’être autorisés à conduire dans le pays pendant leur visite.

Les lois mexicaines peuvent aussi être différentes de celles appliquées dans votre propre pays. C’est pourquoi vous devez être conscient des changements culturels lorsque vous arrivez au Mexique et respecter toutes les lois locales pour éviter des problèmes légaux pouvant gâcher vos vacances ou votre séjour prolongé dans ce beau pays !